Comment bien prendre soin de soi pendant nos menstruations avec la médecine traditionnelle chinoise

Comment bien prendre soin de soi pendant nos menstruations avec la médecine traditionnelle chinoise

Nous continuons notre lancée sur les femmes et la Médecine Traditionnelle Chinoise. Aujourd’hui, je vais vous donner quelques conseils afin de prendre soin de vous pendant vos menstruations. Les lignes ci-dessous sont toujours extraites du livre « Guérir le corps et l’âme grâce à la médecine traditionnelle chinoise » de Xiaolan Zhao

 

 

 

« En ce qui concerne les menstruations, c’est principalement le rapport que nous entretenons avec nos émotions qui détermine notre santé. En MTC, les émotions ne sont qu’une manifestation du Qi, de notre force vitale. Quand la circulation du Qi est réduite, les malaises et les maladies s’installent. Comme le Sang et le Qi sont intimement reliés, un déséquilibre chez l’un se traduit souvent par une dysfonction chez l’autre. »

Cette notion de rapport entre le Sang et le Qi est omniprésente dans la médecine chinoise. Le praticien en MTC prend en considération tous les aspects de notre être (physique, émotionnel et spirituel) pour établir un diagnostic. En MTC, on ne traite pas les maladies, on recommande des remèdes en fonction d’une vision globale de la personne. De plus, les traitements eux-mêmes sont holistiques et préparés sur mesure pour le patient.

Voici par exemple la façon dont on traiterait le ballonnement abdominal avec les menstruations : suggestions pour composer avec la colère et la frustration, recommandations concernant le régime alimentaire, l’hygiène de vie, l’exercice, le repos et le travail. Le mot d’ordre est l’équilibre dans tous les aspects de la vie.

 

Bien que les problèmes gynécologiques puissent avoir comme origine n’importe quel organe vu les rapports étroits qui existent entre tous les organes, ce sont principalement le Foie et les Reins qui sont en cause. Le Foie entrepose le Sang qui est acheminé vers l’utérus et les Reins fournissent l’Essence nécessaire pour que l’Utérus reçoive le Sang et le Qi, et que les menstruations s’effectuent normalement.

Chez la femme, la meilleure façon de prendre soin de soi, c’est  de composer avec les problèmes émotionnels. Figurent parmi les autres recommandations, l’alimentation, les plantes médicinales, l’exercice physique, le Qi Gong et le taï chi, la méditation, l’auto-massage et le mode de vie.

Pour prendre soin de notre santé en tant que femmes, nous devons entretenir un rapport étroit avec notre physiologie naturelle. Nous devons être conscientes des changements subtils ou moins subtils qui se produisent et qui peuvent annoncer une maladie. De plus, si nous pouvons réaliser que notre santé dépend de nos activités quotidiennes, des émotions que nous exprimons, des attitudes que nous adoptons et des aliments que nous ingérons à chaque repas, nous serons beaucoup plus en contact avec le fonctionnement de notre corps et saurons prendre notre santé en main. La médecine chinoise nous donne l’espoir que nous pouvons nous-mêmes prévenir les maladies et rester en santé.

Recommandations pour prendre soin de vous

  • Restez en contact avec vos émotions et trouvez la façon de les exprimer constructivement.
  • Maintenez un état d’harmonie et de paix intérieures,
  • Ingérez des aliments et les plantes médicinales qui aident votre corps et préviennent les maladies,
  • Efforcez-vous de trouver un équilibre entre le travail et le repos, l’activité physique et la sédentarité,
  • Pratiquez l’automassage pour faire circuler le Qi,
  • Habillez-vous en fonction du temps

La Santé émotionnelle

  • Faites part de vos émotions à un ami, un membre de la famille ou un praticien en MTC
  • Augmentez la conscience des moments où vous niez vos émotions
  • Apprenez à connaître ce qui déclenche le stress ou les émotions chez vous
  • Tenez un journal intime.

L’alimentation

  • Evitez la consommation en excès de café, d’alcool, de viande rouge, d’aliments épicés et piquants.
  • Evitez la consommation en excès de produits laitiers
  • Evitez la consommation en excès d’aliments gras, frits et sucrés
  • Ne consommez pas de grandes quantités de sel

Pendant les menstruations

  • N’ingérez pas de boissons ou d’aliments froids, ni d’aliments crus ou congelés
  • Mangez des légumes à feuilles vert foncé comme les épinards et le chou frisé, et du riz gluant, du poisson, des oeufs, des raisins secs, du foie et de la volaille.

 

Les pratiques spirituelles

  • Qi Gong
  • Taï Chi
  • Méditation

Le mode de vie

  • Evitez de trop travailler
  • Mangez, dormez, travaillez, faites de l’exercice et reposez-vous en suivant un programme régulier et équilibré
  • Habillez-vous en fonction du temps

Pendant les menstruations

  • Evitez d’aller nager
  • Ne soulevez pas de choses lourdes
  • N’entreprenez pas d’activité physique vigoureuse
  • Evitez l’emploi de tampons hygiéniques
  • Ne marchez pas pieds nus sur des sols froids
  • N’ayez pas de rapports sexuels.

J’espère que ce recommandations vous seront utiles, si oui, laissez un commentaire! Et si vous voulez plus de détails, n’hésitez pas à vous procurer le livre ou à me contacter.

Prenez soin de vous !

Découvrir et comprendre la  période post-partum en médecine Chinoise

Découvrir et comprendre la période post-partum en médecine Chinoise

Parlons un peu des femmes et de la Médecine Chinoise, plus précisément, de la femme après l’accouchement, comment cela se passe (ou se passait) en Chine pour une jeune maman. Les lignes ci-dessous sont extraites du livre « Guérir le Corps et l’Âme grâce à la Médecine Traditionnelle Chinoise » de Xiaolan ZHAO.

Livre que je recommande à toutes les femmes, car elle explique comment sont considérés les différents cycles féminins par la Médecine Chinoise.

Contrairement à l’Occident, l’après accouchement en Chine est très précieux, il est appelé : Mois d’OR.

Gold GIFs - Find & Share on GIPHY

 

« En Occident, on encourage plutôt les femmes à quitter leur lit et à retourner à leur vie active le plus rapidement possible après l’accouchement, en Chine, les femmes bénéficient de quarante jours de repos après l’accouchement, période que l’on appelle le « Mois d’Or ». Pendant ces quarante jours, la mère peut se reposer, récupérer et recouvrer sa santé. Vu que les femmes perdent beaucoup de sang pendant et après l’accouchement, elles subissent une déficience du Sang et du Qi et sont par conséquent très susceptibles aux maladies. On dit que toute maladie contractée par une femme pendant la période post-partum restera une maladie chronique chez elle. Par ailleurs, toute maladie que la mère a eue avant l’accouchement peut être guérie pendant le mois d’OR.

Pendant cette période, la femme fait tous les efforts possibles pour refaire son Sang et restaurer la force et l’énergie de ses Reins. Afin de soutenir ses Reins, et préserver son Essence, la femme doit se retirer de ses activités habituelles afin d’éviter le stress, les tourments émotionnels, l’excès de travail et l’épuisement. Elle doit aussi prendre soin de bien s’alimenter. De bons soins pendant cette période de quarante jours empêchent les problèmes de santé dans le futur, problèmes qui peuvent revenir autrement plus cher à la famille.

En Chine, la naissance d’un enfant est une histoire de famille. C’est une période au cours de laquelle la famille et les amis accueillent le bébé et accordent tout leur soutien à la mère pour que celle-ci retrouve la santé. Contrairement en Occident ou il y a souvent des fleurs en abondance après l’accouchement, mais une pénurie d’aide de la part de la famille. On observe d’ailleurs, que les dépressions post-partum sont beaucoup moins fréquentes en Chine qu’en Occident.

 

 

La mise au monde d’un bébé se traduit par une perte d’énergie Yang, énergie utilisée pour expulser le bébé de l’utérus. C’est ce qui fait que la nouvelle mère est dans un état de froid intérieur et qu’elle est extrêmement susceptible au froid qui peut pénétrer dans son corps et s’y loger. C’est pourquoi, elle doit s’abstenir de prendre des bains, de se laver les cheveux, de soulever des charges lourdes, de s’exposer à de l’eau, à des températures ou du vent froids, de nager, de manger des aliments froids ( entre autre la salade ou des aliments crus), de boire des liquides froids, de faire trop d’exercices etc…Si une mère n’observe pas ces recommandations, elle sera plus tard sujette aux douleurs, aux maux, à l’arthrite et à d’autres maladies.

Pour récupérer l’énergie Yang, ou chaleur, ainsi que de l’énergie et de l’équilibre dans son système, une nouvelle maman doit manger des aliments qui sont de nature Yang et qui réchauffent, comme l’agneau et d’autres viandes rouges, les haricots secs rouges et les lentilles. Il faut que le Sang se refasse au complet pour que la femme retrouve totalement la santé. »

Pensez au Gingembre qui réchauffe !

Malheureusement dans notre « monde actuel », il paraît difficile de suivre ses instructions, cependant, il me semble que cela éviterai bien des maladies, une femme doit se reposer et reprendre ses forces afin de reprendre ces activités.

Il est important qu’elle ait de l’aide pour s’occuper de son bébé, afin qu’elle même puisse prendre soin d’elle.

« La fin du mois d’Or est célébré dans le cadre d’un bain rituel à base d’un mélange de plantes médicinales prescrites par un praticien en MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise). Ce bain marque la fin de la période « officielle » de repos et de récupération de la mère, ainsi que son retour à ses activités normales. »

Il ne s’agit que d’un mois dans une vie, mais d’un mois qui peut avoir un impact négatif ou positif sur elles et sur leur enfant pour le restant de leur vie.

 

Alors partage cet article sur les réseaux sociaux en tagguant les personnes à qui pourrait être intéressées par cet article.

Deviens une Belle co-créatrice et participe à l’éveil de l’épanouissement féminin!

Avec gratitude

Comment comprendre nos émotions

Comment comprendre nos émotions

Nous vivons tous des émotions, à longueur de journée, parfois sans nous en rendre compte. Et pourtant !

Hé oui, ainsi va la vie, nous expérimentons sans arrêt, et c’est correct, les émotions sont belles, il suffit juste de les accueillir en pleine conscience dans notre vie. Elles sont avec nous temporairement, elles sont là pour nous faire avancer, pour nous aider à travailler sur nos blocages. Car n’est-ce pas là, le but de notre passage sur terre ? En tout cas, moi j’en suis de plus en plus convaincue !

 

 

Oui, finalement, c’est une évidence, si quelque chose, une parole, une personne, un acte nous mets dans l’émotion, c’est qu’il y a quelque chose en nous qui résonne avec cette émotion. Il est bon de s’arrêter un moment, et de nous poser la question, « pourquoi je réagis ainsi  » ? vous verrez, vous risquez d’être bien surpris ! nous allons peut-être mettre du temps à trouver la réponse, mais ce sera pour nous le début du chemin de notre évolution, de notre « travail ». Alors certes, sur ce chemin il y aura parfois de la tristesse, du désespoir, mais aussi de la joie, de la bonne humeur, de belles rencontres. Ces émotions ne sont pas là par hasard, comme tout d’ailleurs ! Tout a sa raison d’être, le bon comme le mauvais, on ne le comprend que très rarement sur le moment, mais avec le recul nécessaire, on comprend mieux.

Vous savez, tout est question d’équilibre, comme je l’ai déjà mentionné plusieurs fois à travers mes vidéos et mes précédents articles, nous sommes fait d’énergie, et notre corps physique doit être en harmonie avec notre « psychique », si ce n’est pas le cas, alors, en Médecine Traditionnelle Chinoise, on parle de déséquilibre. Ainsi, au moyen de l’acupuncture, nous rétablissons ce déséquilibre. les émotions créent des blocages, qui peuvent, si elles ne sont pas accueillies et acceptées se traduire sur le long terme par des maladies physiques plus ou moins graves.

Chacune de nos émotions sont reliées aux fonctions d’un organe, par exemple :

  • La colère, l’irritabilité est liée au Foie
  • La tristesse est liée au Poumon
  • La joie euphorique est liée au coeur
  • Le souci, le rassassement, est lié à la rate
  • La peur est liée au rein

    geralt / Pixabay

 

 

Il est vraiment primordial, d’accepter que nous vivons tous des émotions dans notre vie, et surtout, il faut les laisser sortir, si vous êtes en colère exprimez la !

Allez courir, cassez des assiettes, criez au milieu d’une forêt ou d’un champ, mais rappelez vous bien que ces émotions n’appartiennent qu’à vous ! Il ne sert à rien de vous « défouler » sur vos enfants ou sur votre conjoint ou qui sais-je encore.

Cela ne leur appartient aucunement, VOUS ET VOUS SEULE vivez cela en vous, c’est à vous de comprendre pourquoi !

Si vous êtes triste, pleurez ! Prenez un moment pour vous et pleurez, laissez sortir.

Si vous êtes euphorique, ok, riez, dansez !  mais sachez faire la différence entre la joie bonheur, et la joie hystérique !

Si vous vous faites du soucis, ne gardez surtout pas cela à l’intérieur de vous, extériorisez, faites un monologue en évoquant vos soucis, et de l’autre côté faites vos réponses rassurantes, ou appelez une amie à qui vous pouvez vous confier. ou encore, écrivez, à mon sens, l’écriture, est la meilleure thérapie.

Si vous avez peur, exprimez la également, ne gardez pas la gorge serrée, ne vivez pas dans cette peur, qui trop souvent n’est pas justifiée !

 

 

 

J’espère que cet article vous aura plu et si vous désirez aller plus loin dans le débat, le travail de votre cheminement personnel, n’hésitez pas à prendre contact !

Et n’oubliez pas, extériorisez, accueillez vos émotions, elles sont là pour vous aider  et non pour vous faire du mal.

Partagez votre expérience dans les commentaires! Quel est l’organe qui travaille le plus chez vous du fait de vos émotions? Parvenez-vous à vous libérer de vos émotions?

 

 

 

 

Comment atteindre ses objectifs

Comment atteindre ses objectifs

Souvent, on veut que notre vie change, nous ne sommes pas satisfait de ce que l’on a. On se dit, « ah ce serait bien si je pouvais faire ci ou ça ».

Non ? ça ne vous arrive pas à vous ?

 

 

Et bien, personnellement, j’ai décidé de passer à l’action et d’arrêter de me plaindre, parce que finalement, nous sommes seuls responsables de ce qui nous arrive dans notre vie !

Je vais vous partager ici, comment atteindre vos objectifs.

 

 

  1. Assurez vous que votre objectif est réalisable, réaliste et défini dans le temps,
  2. Posez vous les questions suivantes :
    • De quoi aies-je réellement besoin ?
    • Comment puis-je atteindre cet objectif
    • Que suis-je prête à mettre en place ?
    • Suis-je prête à changer quelque chose dans ma vie ?

Car, il faut bien prendre conscience que si vous voulez amener quelque chose d’autre dans vote vie, il faut automatiquement changer quelque chose dans votre façon de faire, votre façon de vivre etc….parce que si vous ne changez rien, alors votre vie restera la même !

Après avoir répondu à ces questions, et bien allez-y , posez les actions.

Une pierre après l’autre, à votre rythme, et surtout regarder toujours devant vous.

Vous pouvez même imaginer que votre objectif est atteint, cela va vous aider à rester motivée.

Je vous donne un dernier petit truc :

Prenez un carnet et écrivez votre objectif, vous pouvez même le dater.

En dessous de cet objectif, énoncez quelles actions vous pouvez mettre en place pour l’atteinte de votre objectif. Cela peut-être 10, 5, 50 actions, peut importe, l’important, est de passer à l’action et de rester régulier. Faites une action chaque jours, chaque semaine, chaque mois, tout dépend du temps que vous accordez à l’atteinte de votre objectif.


La vidéo ci-dessous, reprend les points cités plus haut, j’espère que cette vidéo vous aidera, et n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’aide.

 

 

 

Comment faire un bon diagnostic en médecine traditionnelle chinoise: un art!

Comment faire un bon diagnostic en médecine traditionnelle chinoise: un art!

La plupart d’entre nous a déjà consulté un médecin. Il nous pose des questions, nous ausculte, pose un diagnostic et nous remet une ordonnance. La médecine Occidentale est dite « Evidence Based Medicine « , ce qui veut dire qu’elle est basée sur des preuves, nous avons émis des hypothèses qui ont été prouvé en faisant des « expériences ».

En Médecine Traditionnelle Chinoise, nous n’avons pas le même cadre nosologique, c’est à dire que nous n’employons pas les mêmes termes et comme je l’ai déjà expliqué, nous nous basons sur l’être humain dans sa globalité : Corps, Esprit. Et tout part de la Tradition. Ce sont donc deux médecines totalement différentes et nous ne pouvons en aucun cas faire de comparaison entre les deux.

Vous avez sûrement déjà entendu parler du QI, du sang qui sont en quelque sorte l’énergie de notre corps. Mais je ne suis pas là pour vous faire un cours sur la Médecine Chinoise car il me faudrait bien plus qu’un article pour ça !

Combien d’entre vous ont déjà consulté un Acupuncteur ? Souvent on me dit, « ah non, mais moi les aiguilles, ce n’est pas pour moi », et je dois l’avouer, moi même il y a quelques années, je me disais un peu la même chose. Puis un jour, j’ai écouté ma petite voix intérieure qui m’a guidé vers l’acupuncture et je me suis donc lancée dans cet apprentissage.

 

Et j’ai découvert, j’ai testé, j’ai compris et maintenant, je pratique.Et je peux vous dire, que l’Acupuncture, peut régler bien des problèmes, autant musculaire, articulaire, un mal de dos, de gorge, des acouphènes, des règles douloureuses et bien d’autres encore. Et oui ! étant donné que les méridiens circulent dans notre corps entier, nous pouvons traiter le corps dans son ensemble. Alors bien sûr, comme tout traitement, certaines personnes sont plus réceptives que d’autres, et c’est normal, nous ne réagissons pas tous de la même manière et nous n’avons pas tous les mêmes besoins. Mais cela vaut la peine d’essayer !

 

Pour faire un bon diagnostic en Médecine Traditionnelle Chinoise, il faut :

  • Poser les bonnes questions, sur l’état global de santé et les antécédents, mais nous posons également des questions sur les émotions, sur les événements heureux ou douloureux que la personne aurait pu vivre. Sa vie familiale, son attitude avec ses enfants, si elle en a, si c’est une femme, comment s’est passé son ou ses accouchement, car dans la vie d’une femme, cette période est primordiale pour la suite de sa vie.
  • Mais avant et pendant l’interrogatoire, nous observons : le teint, les yeux, le corps, le timbre de la voix, nous observons également la langue et prenons le pouls à la façon Médecine Traditionnelle. Ce sont des indices en quelque sorte qui vont nous aider à poser notre diagnostic.

Donc pour résumé, nous avons, l’observation, l’auscultation, l’interrogatoire, et la palpation du pouls et du corps ( zone et point spécifiques). Un diagnostic en quatre temps !

Pour la palpations du corps, nous avons des zones et des points spécifiques à palper qui vont nous indiquer et confirmer notre diagnostic. Par exemple, nous palpons les extrémités du corps, et vérifions si c’est chaud ou froid, ou encore la zone épigastrique si c’est tendu ou détendu etc…..si certains points sont douloureux à la pression …

Et pour finir, nous établissons notre protocole de traitement sur la base de notre diagnostic, nous choisissons un certain nombre de points à puncturer. La personne peut aller mieux en une seule séance ou revenir pour 3 séances. Si aucune amélioration n’est visible au bout de la 3 ème séance, alors l’acupuncture n’est pas ce qu’il lui faut, et il faudra alors la diriger vers d’autres méthodes !

Il faut être humble, et ne pas croire que nous pouvons « soigner » tout le monde. 

 

 

Partagez moi vos expériences ! avez-vous aimé vos consultations ? ou au contraire y a -t-il quelque chose qui vous dérange dans la manière de procéder ? La meilleure façon de nous améliorer et que vous nous partagiez vos commentaires !